Je pourrais vous dire ce que vous disent 99% des gens : la St Valentin, c’est nul, commercial, surfait, impudique, hypocrite.

Parce que la St Valentin, c’est aller chez Histoire d’Or pour acheter à votre cher et tendre une énième gourmette que vous n’aurez pas le temps de faire graver. De toute façon, passé 20 ans, il est – du moins je l’espère pour vous - assez grand pour retenir son prénom sans bijou, et il n’est plus assez niais pour supporter d’avoir le vôtre sur le poignet, en mode « Bonjour je m’appelle Beethoven, si vous me trouvez, ramenez-moi à ma propriétaire. ».

C’est réserver un restau bondé, hors de prix, pour avoir le privilège de vous retrouver entourée de 82 autres couples aussi originaux que vous,  vous forcer à jouer la belle énamourée et rentrer chez vous accomplir votre devoir conjugal de St Valentin. (Vaut pour toute activité pseudo-romantique du même acabit.)

Bref, BOUH la St Valentin.

Cependant, je le dis et je l’assume totalement (je suis un peu rebelle) : je serai seule le 14 février, et ça me fait sacrément ch*** (je suis rebelle, mais distinguée).

Alors pour vous, amies single ladies, voici les ingrédients d’une St Valentin réussie !

(Re-suspense.)

(Re-hi hi hi.)

Ne me regardez pas comme ça enfin, est-ce que j'ai une tête de blogueuse influente qui raconte sa life en deux épisodes pour se donner l'impression d'en avoir une?

La suite c'est par ici mes choupinets, on se retrouve sur Flavor!

Previously on "Sweet Sunshine envahit Flavor Magazine":

Bad girl gone good
"Let it snow, let it snow, let it snow"

Ma gentillesse étant sans limites, je pense aussi à vous, lectrices maquées, menacées par le pack Histoire d'Or + restau chiant, en vous orientant vers ce site funky qui vous propose d'organiser une St Valentin personnalisée selon vos goûts et envies, vous m'en direz des nouvelles (OU PAS, je préfère faire ma vieille chouette single et bouder OK? Bien à vous.) !

Enjoy!

XOXO